• Ara Shahnazaryan

Construction Tech: tendances et start-ups innovantes

Mis à jour : mars 4

L'écosystème de startups spécialisées dans le secteur de la construction est très riche et dynamique. On dénombre plusieurs centaines d'acteurs proposant des solutions innovantes rien qu'en France (1).


Au fil des années, les offres proposées par les start-ups gagnent en maturité. De nouvelles tendances se dégagent et donnent une orientation intéressante à l'innovation, en ligne avec les préoccupations environnementales et sociétales du secteur.



Quelques nouvelles tendances marquantes


Pour la 3ème fois, Batimat et Gimelec avaient organisé courant 2020 un challenge de start-ups innovantes du secteur, auquel 71 candidats ont répondu présent. A l'étude de leurs offres de produits et de services, on voit se dégager quelques tendances intéressantes qui se retrouvent de manière indépendante chez plusieurs acteurs.


  • Collecte et traitement des données: en soi pas si nouveau, mais avec des cas d'usage qui sont mieux étudiés, autour du BIM (maquette numérique, digital twin), capteurs et objets connectés (IoT), scan par drone etc. Exemples: Abstract, Bimbird, WeavAir, Hiboo, Flynex.

  • Tendance assez marquée pour un usage plus parcimonieux des données (pas toujours du cloud mais du edge computing, données traitées dans l'objet connecté lui même, ou partagées au sein d'un seul quartier). Exemples: Panga, Flicq.

  • Enjeux environnementaux: recyclage ou réutilisation des matériaux, développement de produits bio-sourcés, utilisation intelligente de l'énergie. Exemples: Vesta, Qarnot, Backacia, Ricehouse, Vertuo.

  • Technologies digitales ou physiques pour faciliter la vie des professionnels: outils de gestion de chantier évidemment, plateformes collaboratives etc. Exemples: Rebartek, Optimiz, Alobees, Rea, K-Ryole, Robotile.

  • Offres pour le client final ou de l'usager: beaucoup de solutions se situaient dernièrement en phase amont (maitrise d'ouvrage ou maitrise d'oeuvre, grandes entreprises), maintenant de plus en plus de solutions prennent en compte le client final, qui peut devenir un excellent prescripteur et accélérer la digitalisation du secteur. Exemples: Keyclic, Nexxio, Smiile, Magic Mosaic.

Découvrons maintenant les solutions qui ont particulièrement attiré l'attention du jury.



Lauréats du 3ème Challenge Start-ups Construction Tech (2)


C'est Qarnot qui a été distingué comme Grand Lauréat pour sa solution astucieuse qui utilise la chaleur dégagée par des data centers lors des calculs complexes (traitement de vidéos, big data / AI...) pour chauffer des bâtiments.


Parmi les lauréats, bravo à Keyclic et Baptiste Yvenat que j’ai eu le plaisir de ‘parrainer’ en tant que membre du jury. Très belle plateforme qui simplifie la gestion d’incidents au quotidien, avec une fluidité et une personnalisation très avancées.


De manière générale, un très bon cru de candidats, de lauréats et de mentions spéciales, avec une grande variété des solutions qui répondent à des problématiques environnementales, économiques, sociétales.


Panga se soucie de la sécurité de nos données, traitées localement et non pas envoyées à l’autre bout du monde.


Rebartek apporte de la robotisation pour la fabrication des armatures, sécurisant et facilitant le travail des opérateurs.


Art & Fact Innovation transforme les pylônes télécom en objets architecturaux, grâce à l’impression 3D.


Bioxegy exploite des idées prometteuses basées sur du bio mimétisme.


Cueillette urbaine apporte un peu de nature en ville.


WeavAir propose un dispositif innovant pour améliorer la qualité de l’air.


Tout cela est plutôt pour le bâtiment, encore considéré comme l'un des derniers secteurs en termes de digitalisation. Souhaitons beaucoup de succès à toutes ses start-ups innovantes!




#BTP #Construction #ConstructionTech #Innovation #Startup #Challenge



(1) Annuaires des startups

(2) Plus d'informations sur le palmarès

13 vues